Rapport du 1er atelier FLOSS4Edu

De WikiEducator
(Redirigé depuis Rapport de l'atelier)
Aller à : navigation, rechercher

Accueil | A propos de FLOSS4Edu | Développement de compétences | Actualité et Evènements
Experts FLOSS4Edu | Contenu Educatif | Rapports FLOSS4Edu | Votre aide nous est précieuse

Introduction

Sous le patronage du Commonwealth of Learning (COL), l'initiative de FLOSS4Edu a organisé un atelier de deux jours à Nairobi les 22 et 23 novembre 2006, avec pour objectif principal la mobilisation d'une communauté de développement des ressources éducatives libres, conformément au plan stratégique de l'initiative FLOSS4Edu.

L'atelier avait pour objectifs:

  1. Rassembler un certain nombre d'éducateurs de l'Afrique de l'Est afin de discuter de l'apport des ressources éducatives libres et ouvertes (OER) dans l'éducation dans la sous-région
  2. Identifier des manières innovatrices et créatrices de partenariats afin de développer des ressources éducatives libres
  3. Mettre sur pieds le premier groupe de l'Afrique de l'Est qui travaillera sur le développement des ressources éducatives libres utilisant les technologies WIKI
  4. Démontrer et souligner quelques productions de contenus et les technologies de diffusion qui peuvent être utilisées dans le développement des ressources éducatives libres et ouvertes.


L'atelier a rassemblé au total trente trois participants :

  • 2 représentants séniors du ministère kenyan de l'Information et de la Communication et du Ministère de l'éducation
  • 16 enseignants chevronnés de diverses Universités de l'Afrique de l'Est
  • 6 délégués internationaux
  • 3 représentants de secteur privé
  • 5 représentants des communautés d'étudiant.

Bien vouloir vous référer à l'annexe pour les détails de l'ordre du jour et la liste des participants.

Déroulement de l'Atelier

L'atelier s'est déroulé suivant l'ordre du jour qui avait été défini dans l'Agenda. Les discussions se sont concentrées sur le statut du développement du contenu éducatif numérique dans les établissements/institutions représentés à l'atelier. La technologie de wiki a été discutée et présentée au pendant l'atelier. L'initiative de FLOSS4Edu a également été débatue, son mandat et sa vision ébauchés. Les défis/obstacles communs, les opportunités et les projets ont été définis par les délégations comme suit :

OBSTACLES/DEFIS OPPORTUNITES SPECIFIQUES POUR LA REGION CONCLUSION
  • Manque de qualifications et de capacité couplées au bas niveau d'instruction
  • Résistance au changement et manque d'engagement institutionnel
  • Manque d'infrastructures de Technologies de l'Information et de Communication
  • Manque de financement et d'aide financière
  • Manque de conscience
  • Manque de leadership au niveau institutionnel
  • Droits de la propriété intellectuelle
  • Manque de la culture de documentation
  • Manque d'accréditation formelle
  • Manque d'appui technique
  • Manque de collaboration efficace
  • Manque de modalités pour assurer la compensation des développeurs
  • Existence d'assez de contenu original et indigène
  • Forte culture africaine de partage des ressources
  • Demande importante de contenu
  • Il y a un énorme potentiel, pouvant accroître des opportunités et initiatives existantes
  • Il y a un potentiel pouvant utiliser les logiciels libres existants dans la production de contenu libre
  • Coûts réduits de déploiement des solutions (TCO bas) en accroissant des coûts de la main-d'oeuvre de la main-d'oeuvre inférieurs, l'épargne par le partage et le décalage énorme d'attitude avec la jeunesse vers ICT
  • Opportuniés de localisation du développement de contenu
  • Existance de la bonne volonté du gouvernement
  • L'atelier a donné la première opportunité de mettre sur pieds une communauté d'enseignants, cette communauté pourrait s'étendre à d'autres enseignants dans d'autres régions et dans d'autres domaines.
  • Accroissement des technologies émergentes telle que la téléphonie mobile où l'on peut joindre plusieurs personnes et avoir la participation de plus de personnes qui sont en ce moment exclues à cause du manque de ressources informatiques.

Le groupe a accepté de se constituer comme le premier groupe de producteurs de contenus éducatifs libres. Il a été convenu que ce groupe soutiendra FLOSS4Edu dans ses activités afin de mobiliser le premier groupe africain de développeur de contenus.

Cependant les modalités de management et de fonctionnement du groupe devraient être discutées en détail sur la liste de diffusion et en ligne, il a également été convenu que le développement du contenu libre devrait commencer immédiatement, en accord avec les objectifs de l'initiative FLOSS4Edu.

Les objectifs principaux immédiats de ce groupe formé seront :

  • Se concentrer sur des activités promotionnelles et la création de la conscience
  • Travailler sur le développement de la capacité
  • Travailler ensemble afin de développer une collaboration faisant participer des enseignants, des étudiants, et le grand public.

Il a également été identifié que les groupes cibles pour les actions à entreprendre immédiatement seront des étudiants, les enseignants, le personnel d'université, les professeurs de lycées et collèges et les instituteurs.

Plusieurs discussions sur les diverses expériences institutionnelles ont eu lieu le premier jour, en conformité avec le rapport l'initiative FLOSS4Edu, les questions suivantes ont été débattues :

  1. La majeure partie de la production de contenu en cours est fermée et basée au niveau institutionnel avec peu de collaboration dans la création de contenu numérique libre, ceci étant dû à la non-connaissance des avantages du travail collaboratif et de l'impact des ressources éducatives libres dans la société. Il a été noté qu'il est important de commencer une collaboration institutionnelle dans le développement du partage de contenu, qui peut être mis à la disposition de divers établissements. Les modalités de commentt tout ceci peut être réalisé seront discutées dans les listes de discussion de FLOSS4Edu
  2. Il a été noté que l'on doit commencer le travail par une vitrine des ressources éducatives libres. Un groupe d'enseignants a été formé pour commencer le développement des contenus éducatifs libres en chimie et sciences physiques dans l'enseignement supérieur. Ce contenu sera mis à la disposition du public par WikiEducator et sera hébergé par www.wikieducator.org
  3. Afin d'attirer une attention sur le contenu libre, une évenement annuel promotionnel "Le Jour du Contenu Libre" peut être organisé en Afrique, il pourra être considéré comme un élément du "Jour du Logiciel Libre". Le rôle de cet évènement sera de consacrer un jour où chacun sera emmené à développer un du contenu "libre" qui pourra être partagé. Les détails sur comment ceci pourra être réalisé seront également discutés dans les listes de diffusions
  4. Pour ce qui est du manque de qualifications, il a été convenu que l'on peut développer des cours sur comment créer des ressources éducatives libres et comment utiliser les facilités qu'offre WikiEducator. Le groupe a accepté de participer au développement des ressources éducatives libres pour la production de contenu. Ces ressources seront librement disponibles aux éducateurs et aux autres intéressés.

Résultats stratégiques

La vision stratégique de l'initiative de FLOSS4Edu est "d'ici à 2009 développer du contenu éducatif approprié et un ensemble d'outils libres facile d'utilisation à 100 établissements d'enseignement tout en mettant sur pieds la plus grande communauté d'éducateurs travaillant de manière collaborative sur le développement de ressources éducatives libres". La stratégie de FLOSS4Edu tourne autour de six (6) piliers stratégiques qui sont :

  1. Mettre sur pieds une forte communauté forte autour du projet FLOSS4Edu.
  2. Faire des activités promotionnelles afin de faire connaître l'avantage des logiciels libres pour l'éducation
  3. Soutenir les initiatives qui vont dans le sens des Logiciels Libres pour l'Education et développer des ressources éducatives libres appropriées à l'appui pédagogique
  4. Travailler de façon collaborative pour le développement du contenu éducatif libre basé sur la technologie Wiki
  5. Prévoir d'autres canaux de distribution des Logiciels Libres, sachant qu'il y a un réel problème de largeur de bande passante en Afrique
  6. Mettre sur pieds des processus efficaces et durables, afin de s'assurer que le projet restera viable/utilisable après la période initiale de deux ans.

Conformément aux objectifs du projet, cet atelier a permis d'entrevoir les actions stratégiques à entreprendre :

  1. Ce premier atelier a reçu l'approbation du gouvernement kenyan (Ministère de l'Information et de la Communication et Ministère de l'Education), qui a applaudit l'initiative et émis son voeux de la soutenir, l'impact d'une telle initiative étant très vite perceptible
  2. Cet atelier a formé le premier groupe de producteurs de contenus éducatifs libres en Afrique "Groupe de développeurs de contenu éducatif libre de FLOSS4Edu" doublé par "le groupe OCDE de FLOSS4Edu" et disposé à commencer la production le contenu sur ce qui suit :
    • Ressources éducatives libres de chimie-physique pour l'enseignement supérieur
    • Documentation technique sur les logiciels libres et Open Source (FLOSS) en rapport avec l'éducation
    • Des ressources éducatives libres pour le développement du contenu éducatif libre
  3. Ces premières initiatives créeront la masse critique nécessaire pour commencer le développement du contenu libre échelle considérable dans la région. Les leçons apprises de ces initiatives seront mises à la disposition de toute la communauté grace au site WikiEducator
  4. Cet atelier a mis sur pieds le premier réseau des practioners d'établissement d'enseignement supérieur travaillant vers le soutien de bâtiment du contenu éducatif ouvert parmi la population d'étudiant dans les diverses universités dans la région africaine est. La population d'étudiant jouera un rôle très critique dans le soutien de la masse de bâtiment de la production contente et le partage en Afrique
  5. Cet atelier a placé la terre pour la première campagne massive pour la promotion du contenu éducatif ouvert par un accord de commencer à inciter et établir l'appui institutionnel vers le « un jour pour que » les célébrations contentes ouvertes soient tenues pendant les célébrations du jour de liberté de logiciel (SFD) commençant l'année 2007
  6. Le groupe d'atelier a accepté de soutenir des plans pour chercher l'aide financière de divers associés de développement pour l'initiative de FLOSS4Edu sur la réception de l'approbation du Commonwealth de l'étude entre d'autres dépositaires.

Plan d'action

Leçons apprises

Annexe