Atelier mars 2009

De WikiEducator
Aller à : navigation, rechercher


Relaf logo final.jpg
Accueil | Actualité et Ressources | Conférence/Atelier de mars 2009 | Déclaration de Dakar

Présentation et programme

1. PRESENTATIONS

Sur une durée de trois jours (03, 04 et 05 mars) la conférence/atelier se propose d’alterner sessions de sensibilisation, discussions et ateliers de travail. Cet évènement, basé sur l’analyse de bonnes pratiques, la création et la mutualisation de ressources pédagogiques permettra aux participants de créer le premier réseau Ouest africain. Ces derniers sont sélectionnés pour sensibiliser, former et animer le réseau auprès de leurs pairs une fois de retour dans leurs pays.

Grâce aux interventions de personnes qualifi ées et expérimentées dans le domaine, la première journée, destinée tant aux politiques en charge de l’implémentation des TIC dans le système éducatif qu’aux formateurs de formateurs, permettra de présenter le concept, ses tenants et aboutissants ainsi que diverses initiatives en cours dans différents pays.

Les deux journées suivantes, seront l’occasion pour les participants de se familiariser avec la recherche et la production de ressources suivant différents modèles sur la base d’ateliers pratiques réalisés dans des salles informatiques et mettant à leur disposition tout le matériel nécessaire à la mise en ligne de leurs contenus. Ces ateliers seront l’occasion d’expérimenter les diverses possibilités et de procéder à un recensement des bonnes pratiques afi n d’envisager un cadre globale de production et d'échanges.

Cette rencontre se veut le point de départ d’un réseau francophone regroupant les différents participants, réseau permettant l'échange et le partage de ressources selon une charte préétablie et validée par tous. Un site collaboratif de type Wiki sera mis en ligne à l'issue de cette conférence pour permettre le suivi des activités et le développement d’actions nouvelles.

2. PROGRAMME

Mardi 03 mars

  • 08h - 08h30' : Enregistrement des participants – Remise des badges
  • 08h30' - 14h30' : Objectifs et résultats attendus du séminaire
  • 10h30' - 12h15' : Les REL au service de l'Afrique
    • 10h30' - 11h : Présentation du projet TESSA - Atelier 1. Présentation par : Michèle Deane, TESSA, Open University – UK
    • 11h15' - 11h45' : Présentation du projet FLOSS4EDU – Atelier 2. Présentation par : Jibril TOUZI K. Coordinateur Afrique Francophone pour FLOSS4Edu
    • 11h45' - 12h15' : Présentation du Réseau Africain MERLOT-MAN. Présentation par : Moustapha Diack – Directeur du Réseau Africain MERLOT
    • 14h - 14h30' : Présentation de l’Initiative Archives Ouvertes (OAI) pour les REL - Atelier 3. Présentation par : Gilbert Touzot - Président Université Numérique Nationale Ingénierie et Technologie
  • 14h30' - 17h30' : La production de manuels libres. Présentation du projet SESAMATH - Production de manuels scolaires libres adaptés au contexte Africain. Présentation par : Sébastien Hache – Fondateur de SESAMATH.
  • 17h30' - 18h : Répartition des participants dans les 03 ateliers qui seront tenus les jours suivants

Mercredi 04 mars

  • 08h - 11h : Atelier 1, TESSA (Teacher Education in Sub-Saharan Africa). Présentation complète du projet et atelier de production selon la méthodologie TESSA – Travail sur le site TESSA. Bonnes pratiques d'harmonisation Atelier animé par : Michèle Deane – TESSA Open University – UK
  • 11h15' - 12h15' : Atelier 2, FLOSS4EDU (Free/Libre Open Source For Education). Présentation complète du projet et atelier de production selon la méthodologie FLOSS4EDU – Travail sur la plate-forme Wikieducator – bonnes pratiques de modification contenu à distance. Atelier animé par : Jibril Touzi K. – Coordonateur francophone FLOSS4Edu
  • 14h - 18h : Atelier 3, Indexation et formalisation des REL dans les Archives Ouvertes (OAI). Normes et bonnes pratiques de description de contenus. Création d’un dispositif en ligne d’Archive Ouverte. Atelier animé par : Gilbert Touzot - Président Université Numérique Nationale Ingénierie et Technologie

Jeudi 05 mars

  • 08h - 11h : Table ronde pour les responsables en place dans les institutions officielles, politique institutionnelle des RELS en Afrique. Modérateurs : Alioune M. Diouf (Enseignant-chercheur à la FASTEF) et Jacques Guidon (Chargé de mission, Unesco Paris)
  • 11h15' - 12h15' : Présentation pour les représentants des ministères de l’éducation. Contrôle de la qualité des RELs et cours en ligne. Discussion animée par : Moustapha Diack (Directeur du Réseau Africain MERLOT)
  • 14 h - 17h : Session commune à tous les participants - Compte rendu des ateliers
    • Présentation des rapports de chaque atelier recensant les bonnes pratiques,
    • Elaboration d’une charte commune de création et de classification des RELs,
    • Déclaration de constitution du premier réseau d’Afrique francophone de production et de mutualisation de RELs.
  • 17h15' - 18h15' : Cocktail

Acteurs et Déroulement des ateliers




Atelier 1 : TESSA (Teacher Education in Sub Saharan Africa)

Les REL TESSA sont des ressources de formation pédagogique reposant sur le principe de la pédagogie de l’enseignement actif. Comme tout REL, TESSA offre des ressources qui peuvent être adoptées gratuitement, mais il faut souligner l’importance de l’esprit critique pour choisir et adapter celles qui conviennent le mieux aux besoins des enseeignants.

L’atelier a pour objet de faire travailler les participants sur un exemple de pédagogie active : en petits groupes, les participants :

  • exploreront le site TESSA. Dans un premier temps, l’exploration sera guidée, puis libre.
  • décideront des priorités de formation dans leur pays / centre de formation.
  • exploreront de nouveau le site pour identifi er un module susceptible de répondre à une de leurs priorités.
  • téléchargeront ce module et l’adapteront pour qu’il réponde à leur contexte et à leurs besoins.
  • si nous en avons le temps, le soumettront à l’évaluation d’un autre groupe.
  • téléchargeront leur nouveau module par PartaTESSA / TESSAshare
  • se livreront à un travail de réfl exion sur :
    • la manière dont ils auront travaillé.
    • le processus de création de ressources à partir d’un REL et pour un REL.
  • l'utilisation future des matériels créés dans leurs propres programmes de formation.

Atelier 2 : FLOSS4EDU (Free Libre Open Source For Education)

Partie 1 - Atelier sur l’utilisation de la plateforme
  • Introduction aux technologies du Web 2.0
  • Utilité de la plateforme Wiki dans la création des Ressources Educatives Libres, le projet FLOSS4Edu et WikiEducator
  • Création d’un compte sur la plateforme WikiEducator
  • Création de nouvelles pages, des liens internes et externes sur WikiEducator
  • Transfert d'images, de fi chiers et de contenus multimédia (son, vidéo) sur WikiEducator
  • Communication et Interaction sur WikiEducator (Discussion, Email, Pages de discussion)
  • Édition collaborative de contenus (revenir à une version antérieure, comparer deux versions, modifi cations récentes et historique des modifi cations d’une page)
  • Utilisation des catégories et des templates (modèles) pédagogiques
  • Fonctionnalités avancées de WikiEducator (Formules mathématiques, création des catégories, intégration du contenu audio)
Partie 2 - Création de contenu

Chaque participant travaille à la mise en ligne de ses contenus pédagogiques de manière individuelle - Travail très pratique suivi par le facilitateur

Atelier 3 : Classification, interopérabilité et bonnes pratiques de description de contenus

Un dispositif en ligne d’Archive Ouverte sera créé pour le réseau REL Francophone. Les participants à l'atelier appréhenderont ses concepts. Ils mettront en pratique la production et description de contenus dans cette Archive ouverte. Ils listeront les critères qualitatifs et technologiques nécessaires à une indexation internationale et normalisée de REL dans cette Archive Ouverte. L’ORI-OAI, (Outil de Référencement et d’Indexation conforme au protocole OAI-PMH), est un système ouvert, en logiciel libre, permettant :

  • de gérer et de publier tous les documents numériques produits par les établissements universitaires,
  • de les partager avec d’autres établissements,
  • de les valoriser par une indexation de qualité,
  • de les rendre accessibles, à distance et selon les droits définis, dans des interfaces ergonomiques.

Le développement ORI-OAI s'appuie sur les travaux de plusieurs groupes, consortiums et universités numériques.